Thema: Frankreich: 18. Jahrhundert - Ein Brief aus dem Jahr 3
zockerpeppi Am: 17.11.2013 22:45:01 Gelesen: 5576# 5@  
Ehe ich es vergesse, hier was ich so entziffert habe. Allerdings einige Passagen sind noch nicht geklärt. Bin aber nahe dran :

Au citoyen
caré Lejeune ou en
son absence au citoyen
Delaizir aux forges
Du Veaublanc
au Veaublanc


au citoyen caré
au veaublanc

momentané 16 messidor an 3me

citoyen,

En reponse à L’honneur de la votre en datte du 14 courant
par laquelle vous me faites offre ditan du Tailly de
Launay qu’en a La chartée et que vous devrez mettre à
a vos frais, d’après en avoir conferés avec mes confrères
a qui vous avez ecrit, nous sommes content d’accepter
tout ditan de votre Tailly de Launay qu’en à Lachartée.
Les chartées sont de trente paquet de cinquantes
livres chaque qui fait 1500 £ la chartée
Savoir a present de vous citoyen combien est votre
dernier prix, nous nous chargerons de payer hardis
ce mois comme vous l’avé accepte. Les assignataires
ne le payerons neuf y quen oso? Sauf toutes
fois decalage que nous vous payerons en une avance
à prix fix de 3?á3£ par chartée, Si notre
Demande est raisonnable nous transigerons de suite
car la saison s’avance pour ce qui concerne ce travail
je vois prie de m’honore d’une reponse ce par le
porteur et me marquer le juste prix et ???

La fereé tout exploité cet année, il n’y a pas de
temps á agir de ce raport au charois qui ??
couterons plus cher quand les ?one?? seront?
???tes

Depuis que le citoyen delaizir aux forges
j’accuse toujours de grande préférence letandes tailly qu’il
accepte je nous prie de me donner l‘unanime
confiance et s’y je vous suis utile à quelque chose
je me faire un plaisir de nous obliqer
Salut et fraternite frepignard ?


Phila Gruß
Lulu
 
Quelle: www.philaseiten.de
https://www.philaseiten.de/thema/5966
https://www.philaseiten.de/beitrag/75083